Arthrose lombaire

arthrose lombaire X Ray

L’arthrose est un phénomène dégénératif normal. Au même titre que les rides, personne n’y échappe. Elle peut débuter dès la trentaine.

Toutes  les articulations peuvent être touchées par l’arthrose mais elle n’est pas forcément symptomatique. Au niveau du dos, elle va toucher les cartilages des  articulaires postérieurs (apophyse articulaires postérieures) et les plateaux vertébraux. Sur les radios, cela peut parfois se traduire par des excroissances osseuses appelées ostéophytes ou becs de perroquet.

L’arthrose lombaire peut engendrer raideur et douleur du bas du dos, voire douleur dans la fesse et derrière la jambe( sciatique), ou devant la jambe (cruralgie). Nous pensons souvent, à tort qu’une sciatique ou une cruralgie a forcément une origine discale (hernie discale). Or l’arthrose touchant les articulaires postérieurs va venir irriter la racine nerveuse qui passe à proximité.  De plus, l’arthrose est un facteur de risque de spondylolisthésis (glissement d’une vertèbre vers l’avant rétrécissant le canal lombaire) et de canal lombaire étroit.

La survenue d’arthrose lombaire est favorisée par l’hyperlordose lombaire (cambrure excessive), le manque d’activité physique, l’obésité, des antécédents familiaux d’arthrose…