CHIRO F.A.Q

 

Quelques fausses idées sur la Chiropratique…

 

La Chiro est douloureuse :

NON! L’acte  chiropratique, même si il peut impressionner, est indolore. La  correction d’un déséquilibre peut ponctuellement réveiller quelques  anciennes douleurs qui disparaissent rapidement après la séance.

 

Les manipulations vertébrales sont dangereuses :

PAS LORSQU’ELLE SONT EFFECTUEES PAR UN PROFESSIONNEL. Le chiro est le seul thérapeute en France formé  pendant 6 ans pour garantir un geste précis et sûr, sans risque  pour le patient. Prendre un cachet d’aspirine est bien plus dangereux !

 

C’est illégal en France :

NON,  la  Chiropratique est légalisée depuis la loi 2002-403 du 4 mars 2002. Elle  est d’ailleurs considérée comme une médecine à part entière dans la  majorité des pays du monde. De plus le titre de chiropraticien est officiellement reconnu en France par un  décret paru au journal officiel le 9 janvier 2011.

 

La chiropratique n’est pas remboursée :

OUI et NON… la chiropratique n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale mais par de plus en plus de Mutuelles ! Pour en savoir plus cliquer ici

 

Les chiros font « craquer » :

OUI et NON. On peut effectivement entendre un crac lors d’un ajustement dit mécanique. Mais la chiropratique offre un panel varié de techniques manuelles adaptées à chacun !

 

 

Le « crac » est dangereux :

NON. Si le bruit provoqué par le chiropraticien est parfois impressionnant, il n’a rien de dangereux ni de douloureux ! Ce bruit, appelé « bruit de cavitation » vient de bulles de gaz formées  dans l’articulation à cause de la rapidité du mouvement. Le crac n’a absolument rien à voir avec le replacement d’une vertèbre. Il n’est pas indispensable ! Il est semblable aux doigts que l’on fait craquer…

 

Voir aussi:

Définition de la chiropratique

Déroulement consultatio

Pourquoi choisir la chiro?

Histoire de chiro

Chiro pour qui?

Etre bien?