Hernie hiatale

La chiropratique pour traiter une hernie hiatale

 

La hernie hiatale est le glissement d’une partie de l’estomac dans le thorax. C’est la plus fréquente des affections du tube digestif.

L’abdomen et le thorax sont séparés par une coupole constituée du diaphragme, qui est par ailleurs le muscle respiratoire principal. L’œsophage, lorsqu’il rejoint l’estomac passe alors par un petit trou appelé hiatus (d’où le nom « hernie hiatale ») dans le diaphragme. Lors d’une hernie hiatale, une petite partie de l’estomac remonte par  le hiatus et se retrouve dans le thorax, ou bien dans l’œsophage.

hernie hiatale

Cette anomalie peut être permanente ou intermittente.

 

Le signe le plus fréquent associé à une hernie hiatale est le reflux gastro-œsophagien : c’est une brulure ressentie au niveau de l’estomac,  en général après les repas et augmentée par le fait de se pencher en avant ou la position allongée. Cette brulure est provoquée par la remontée du bol alimentaire déjà acidifié par les sucs gastriques de l’estomac.  On peut aussi avoir des douleurs en avalant ou une douleur à l’estomac.

Une surcharge pondérale, une grossesse, une toux importante sont autant de facteurs augmentant la pression abdominale, et favorisant par conséquent la hernie hiatale.

Quelques conseils d’hygiène de vie sont alors indispensables si une hernie hiatale provoque des reflux :

-          perdre du poids en cas d’obésité

-          éviter de porter des vêtements qui serrent l’abdomen

-          éviter les aliments trop gras, les épices, le café, les boissons gazeuses, le tabac

-          éviter de se pencher en avant après le repas

-          ne pas se coucher tout de suite après le repas

-          surélever la tête du lit

 

La chiropratique peut vous aider en cas de hernie hiatale.

En travaillant sur le diaphragme, et sur l’estomac directement, le traitement permettra un meilleur fonctionnement de celui-ci  afin d’éviter au bol alimentaire de remonter.  En effet, le diaphragme comme évoqué plus haut est le muscle respiratoire principal : le moindre stress (puisque qu’inconsciemment on se raidit, on retient son souffle) va alors le contracter et favoriser les hernies hiatales (rappelons que le hiatus est un passage dans le diaphragme).  Le traitement chiropratique a fait ses preuves et repose sur une détente du diaphragme ainsi qu’une manipulation spécifique sur l’estomac.

 

Voir aussi:

Définition de la chiropratique

Pourquoi choisir la chiro?

Etre bien?

Hernie

Hernie discale

Hernie cervicale

Hernie discale lombaire

Sciatique

Tendinite

Douleur cervicale

Vertige

Grossesse et chiro

Nourrisson et chiro

Migraines